Notre Association

 

L’Association Formation Animation Insertion Réunion (F.A.I.R.) est régie par la loi du 1er juillet 1901 et a été créée en 1992. Elle intervient sur l’ensemble du territoire réunionnais et sur la zone Océan Indien.

 

Ces buts statutaires sont :

 

  • La mise en œuvre de toute forme de formation qualifiante et non qualifiante, la proposition des programmes d’accompagnement et d’Insertion, en direction de tous publics.

  • Mettre en place l’activité de formation en apprentissage, à travers un Centre de Formation d’Apprentis (CFA)

  • La mise en place de différents projets d’animations socioculturelles, dans les valeurs de l’éducation populaire.

  • La production, la diffusion, la promotion, le développement du spectacle et de l’audiovisuel.

  • La promotion et le développement socio-économique, culturel, sportif et artisanal.

  • La réalisation d’ateliers audiovisuels, multimédias, artistiques et culturels, en direction de tous publics.

 

L’ensemble de nos projets et de nos actions interagissent avec les publics concernés, les collectivités territoriales, plusieurs services déconcentrés de l’État, les Associations, les Communautés de Communes, les dispositifs européens, les OPCO.

L'Association FAIR est :
  • reconnue d’Éducation Populaire et Jeunesse
  • habilitée pour les différents Diplômes d’État dispensés
  • "datadockée" (labellisée par l’État et les différents financeurs des formations)

L’Éducation Populaire et l’Éducation Nouvelle,

des valeurs qui nous sont chères

 

L’Éducation Populaire

FAIR, adhère à la charte de l’Éducation Populaire

 

     L'Éducation Populaire concourt à la constante transformation de la société en contribuant à construire des alternatives éducatives, économiques, sociales et politiques dans lesquelles les individus sont co-auteurs de leur devenir.

     Les valeurs fondamentales qu'elle défend et qui fondent son action sont l’émancipation, la coopération, la solidarité, la justice. Elle travaille, dans une perspective d'expérimentation et de confrontation des points de vue de chaque citoyen, à la modification des rapports sociaux en intervenant sur les représentations, les croyances et les opinions.    

     Son objectif est de fonder en actes une participation égale de chacun-e à une démocratie continuée qui soit le produit d'une vie en société riche et diversifiée. Pour cela elle œuvre à l'émancipation civique et intellectuelle des individus et des groupes en prenant le risque de développer, pour chaque question posée à la société, l'ensemble des points de vue possibles.

     L’Éducation Populaire n'est pas neutre. Elle est un militantisme qui trouve son énergie dans la confiance en l'intelligence individuelle et collective et leur aptitude à résoudre les conflits inhérents à la vie en société. Elle ne saurait souscrire à une quelconque idéologie acceptant, par fatalisme, l’exploitation et l’exclusion sociale de certains, comme un mal nécessaire.

 

    Les processus qu'elle développe et les méthodes qu'elle utilise sont des compagnonnages actifs qui visent à agir, avec ceux qu'ils concernent et non à leur place. Ils se fondent sur une conception de l'éducation comme un échange réciproque entre savoirs et savoir-faire égaux en dignité. Elle proclame que seuls le débat et la négociation collectifs entre les savoirs particuliers produisant une connaissance partagée sont aptes à modifier réellement et durablement les rapports sociaux. Pour cela elle travaille à inventer, partager, perfectionner et mettre en œuvre des méthodes qui correspondent à ce projet politique.

     Nos différentes actions s’appuient sur une démarche participative des intervenants, des publics, et ce dans le cadre des valeurs de l’Éducation Populaire, dans une conduite et une approche aussi bien éducative que pédagogique.

L’Éducation Nouvelle

     L’Éducation Nouvelle s’appuie sur les principes de la pédagogie active et la confiance dans les ressources propres à chacun-e. Elle prône un apprentissage à partir du réel et du libre choix des activités. Les différents pédagogues de ce mouvement expriment de diverses manières cette nécessité de favoriser l’expérience personnelle

  • avec DEWEY, on apprend en faisant (« Learning by doing »),

  • FREINET fait écho en parlant de tâtonnement expérimental.

  • et DECROLY estime qu’il faut des centres d’intérêts.

   Cependant, l’Éducation Nouvelle ne se limite pas à un enseignement par des méthodes actives venant se substituer à l’enseignement magistral. Elle estime que l’éducation ne peut isoler l’enseignement des matières académiques des autres champs de l’éducatif, et attache une importance égale à tous les domaines : intellectuels, artistiques, mais également physiques, manuels et sociaux. C’est une éducation globale, où est important le milieu de vie élaboré par l’école.

 

      L’apprentissage de la vie sociale est essentiel : depuis le « self-government » de Summerhill aux conseils coopératifs de la pédagogie institutionnelle, le respect de l’individu implique qu’il soit partie prenante des règlements qui régissent sa vie.

     De par cette approche, La pédagogie active est favorisée. Elle a pour objectif de rendre l’apprenant acteur de ses apprentissages, afin qu’il construise ses savoirs à travers des situations de recherche.

    Avec les méthodes actives, l’apprenant est certes encadré, mais il est plus autonome dans sa démarche, et le travail se fait parfois en groupe. 

 

Nos Engagements :

Former, Animer, Evoluer

 

Notre Engagement Qualité

FAIR répond à l’ensemble des critères du Décret Qualité des formations.
 

    Les critères qualité visés par FAIR sont, notamment, les suivants :

 

  • L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé

  • L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires

  • L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation

  • La qualification professionnelle et la formation continue du personnel chargé des formations

  • Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus

  • La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires

  • Évaluation de la qualité des formations

  • Lors de la session, chaque module est évalué de manière formative (jeux formatifs, mises en situations etc…) et de manière certificative continue afin d’attester du niveau de connaissance acquis après chaque module et en fin formation.

Nous demandons également à l’apprenant de remplir un questionnaire de satisfaction sur l’ensemble de la formation.

​    Un questionnaire d’évaluation des apports de la formation sur le poste de travail est remis à chaque stagiaire six mois après la fin de formation. Cela nous permet d’envisager, ensemble, les besoins en formation complémentaire ou supplémentaire.

    Une attestation de fin de formation est remise à chaque apprenant. Elle indique le niveau d’acquisition des connaissances suite à l’évaluation sommative.

© Association FAIR 2020 - by Happyface

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

Association FAIR

50 RN2, Terre Rouge

97410 SAINT-PIERRE

0262 77 58 32

0692 96 56 70

contact@associationfair.fr